jeudi 4 juin 2020

jeudi 7 mai 2020


TROTSKY


I Une image contrastée


·        Image

                              sympathie spontanée de gauche :
                                  anticapitaliste +antistalinien

             -     trotskystes :   héros et prophète :  Pierre  Broué, Jean-Jacques  Marie 


-         Extrême-gauche : Victor   Serge , Anton  Ciliga   
                         Critiques 
                                     répression contre la révolte des marins de   Cronstadt  Makhno

-         Staliniens : Léo Figuères,  Kostas Mavrakis  
                  personnage qui a fini par passer du côté de la contre-révolution
                     
                                chef d’une bande cynique et sans principes de saboteurs, d’agents de diversion, d’espions et d’assassins agissant selon les instructions des organes d’espionnage des états étrangers

chien enragé ,roquet,  hybrides de renard et de porc, charognes puantes,                             vipère lubrique, rat visqueux,

               -   centre gauche : sympathie en tant que victime du stalinisme

-         droite : Staline Trotsky : bonnet rouge  et rouge  bonnet

-         ext droite : le diable : communiste +juif  

II Biographie

·        destin extraordinaire
-         vie aventureuse et tragique : pouvoir, exil, prisons, assassinats de ses proches et de son fils,  trahisons …


1879 naissance  sous le nom de Leiba Bronstein
       père propriétaire agricole riche
  pratique religieuse faible
  parents athées
rapports au judaïsme :
   athée
  conscient du ‘handicap’
   hostile au Bund et au Sionisme
1938     favorable à un territoire pour les juifs
arrière petit fils juif Hassidim à Jérusalem

5 enfant sur 8 dont 4 survécurent adultes 


1898
mariage avec Alexandra
arrestation déportation
1902 évasion
   laisse Alexandra avec deux petites fille Nina et Zina
Londres
Jounaliste à l’Iskra
Rencontre sa nouvelle compagne Natalia
1904 conflit avec Lénine
nos tâches politiques
1905 pt du soviet de St Petersbourg
1906 condamné à la déportation
1907 évasion  Vienne
1915 Paris
1916  Espagne  EU
1917  Russie

       1926 exclusion du BP du PCUS
       1927 exclusion du parti
       1928 exil à Alma Ata
1929    Turquie
       1933 France
  1935 Norvège
  1937 Mexique
  Aout 40 Assassinat  par Ramon Mercader qui finira sa vie à Cuba 

-         grand orateur
            -    grand organisateur
-         brillant, cultivé
-         séduisant


III Lénine , Staline , Trotsky


A  rapports avec Lénine

Opposés avant 1917

Trotsky= aile gauche des mencheviks favorables à l’union du mouvement socialiste
                 Mavrakis 71 77
‘Nos tâches politiques’ 1903

Lénine :  démagogue débridé
              Métaphysicien politique
              Chef  de l’aile réactionnaire du parti
              Jacobin social-démocrate
              
‘Lénine est une caricature hideuse d’un Robespierre malveillant et moralement répugnant’

Thèse du substitutisme : prolétariat= parti communiste=dirigeant


1917-24 : ralliement aux bolcheviks  numéro 2 de la révolution

                                Opposition (en particulier  Brest-Litovsk)

           
  ‘Testament de Lénine’
                             décembre 22


‘Trotsky se distingue non seulement par ses qualités exceptionnelles –personnellement, il est l’homme le plus capable du comité central actuel- mais aussi par une trop grande confiance en soi et par une disposition à être trop enclin à ne considérer que le côté purement administratif de choses ‘

             alliance contre Staline ?

Ils se sont combattus mais ont gouverné ensemble .

 B  rapports avec Staline

Trotsky : « J’étais assis à table près du Samovar lorsque la porte s’ouvrit et un inconnu entra .Il était petit, mince, la peau gris-brun couvertes de marques de variole. Je ne vis rien dans ses yeux qui ressemblait à de l’amabilité. Il s’arrêta près du samovar et se fit une tasse de thé . Puis, aussi silencieusement qu’il était venu, il repartit me laissant une impression très déprimante et inhabituelle . 1913  Vienne

          ‘ Staline est la plus éclatante nullité du parti ‘

‘On ne pourra entendre sans une certaine gêne mêlée d’irritation et parfois d’une irrésistible envie de rire ce phrases , sèches, gauches, pas toujours correctement bâties, et tout à coup ornées de fleurs en papier’

Staline : Trotsky = champion de pacotille, bruyant et aux muscles factices.
                                                                  ‘Le jeune Staline’ Montefiore

Rapports staliniens /trotskystes : prison, déportation, exil, exécutions.


 

 

 

IV Le trotskysme


Def :définition stalinienne polémique

        Ensemble des idées de Trotsky

A La théorie de la révolution permanente
                                                                                  121 122

1        la révolution internationale

‘Sans le soutien étatique direct du prolétariat européen la classe ouvrière russe ne pourra rester au pouvoir et transformer sa domination directe en dictature socialiste durable’

‘Laissée à ses propres ressources la classe ouvrière russe sera inévitablement écrasée par la contre révolution dès que la paysannerie se détournera d’elle’


                               nécessité de la révolution internationale

                              
                               opposition à la théorie stalinienne de socialisme dans un seul pays

 Trotsky : optimisme par rapport aux capacités révolutionnaires du prolétariat

 Staline : sceptique

                 Staline :  prolétariat
                                             anglais :il demandera l’autorisation de la reine pour faire la révolution
                                                     allemand : prendra les billets avant d’occuper les gares
                                                     français :il ne pense qu’à  boire, bouffer , baiser.

                Le communisme s’implantera grâce à l’armée rouge et aux dirigeants amenés dans les fourgons

  Le prolétariat est  par essence révolutionnaire.

Défaite de la révolution mondiale due  à la théorie stalinienne du socialisme dans un seul pays qui fait passer les intérêts de l’URSS avant ceux de la révolution mondiale.

    Mauvaise direction des luttes révolutionnaires.

     Nécessité d’une quatrième internationale.



2        révolution démocratique et révolution socialiste

-         révolution permanente : le prolétariat se battra jusqu’au bout et ne pourra manquer de recourir a cette arme que constituera pour lui la collectivisation


      Trotsky : mots d’ordre et actions de contenu communiste dès le début du processus révolutionnaire On ne peut séparer les actions démocratiques et les actions socialistes (collectivisation)

différences avec Staline et Mao

  Staline et Mao  :  dans l’étape ‘démocratique  les PC ne prennent
 pas des mesures collectivistes à  grande échelle .
   Cette étape  s’appelle ‘démocratie populaire’ en Europe, ‘démocratie nouvelle’ en Chine .

   C’est la stratégie du ‘salami’.

   Rakosi :  pour manger le salami , on le coupe en tranches
  Les PC s’attaquent à chaque étape  à une fraction de la bourgeoisie ou de la paysannerie . Ils leur laisse même des partis politiques . Mais ils contrôlent l’armée, la police, la justice, l’information. 


Ex 1
 Mao en Chine :  Front Uni contre le Japon, alliance avec Tchan Kai Chek

           Si Mao n’avait pas fait cette alliance il n’aurait probablement jamais accédé au pouvoir .

Idem Vietnam et Ho Chi Minh
  
Ex2

Guerre d’Espagne

               Ex film  ‘Land and freedom’ Ken Loach
         Collectivisation des  terres
         Gestion ouvrière des entreprises
        opposition du PCE

   PCE : alliance avec la bourgeoisie pour le défense de la République
    Le peuple ne doit pas  s’attaquer dans un premier temps  aux positions économiques de la bourgeoisie  et de la paysannerie

 Trotsky = refus d’alliance avec la bourgeoisie 
                 815 887 888 891
                 Mavrakis 47 51
B    la nature de l’URSS

1        URSS : socialisme bureaucratiquement déformé

URSS= état ouvrier dégénéré                                                                      818
socialisme = propriété collective + planification +croissance éco
nécessité de défendre l’URSS

 C Bureaucratie

  Origine bureaucratie
-         anciens bureaucrates tsaristes
-         mentalité bureaucratique dues à des survivances idéologiques
-         pauvreté
-         couche sociale  soutenant Staline

Elle n’est pas une classes sociale mais une ‘caste’ qui défend les acquis du socialisme
nécessité d’une révolution ‘politique’ qui renverserait la bureaucratie  par des conseils ouvriers  (cf Hongrie 1956)

      D     les positions sur l’art

                                    liberté
                                   ‘régime anarchiste de liberté individuelle’
                                      flirt avec  le surréalisme


V  Appréciation


A   Le  positif
-         description des phénomènes bureaucratiques
-         explications des erreurs et virages de la politique stalinienne
                                                       Allemagne 33

B  critiques 
      
1   la révolution permanente :
             - S’il y avait eu la révolution mondiale (au moins en Allemagne) les problèmes auraient-il été résolus ? Le prolétariat européen avait aussi sa paysannerie ! 
           pensée magique ?   


           -  perspective concrète  pour les militants communistes en URSS?

           -     Problème paysan


‘ Le paysan est un petit bourgeois capable de devenir socialiste seulement dans la mesure où il cesse matériellement et spirituellement d’être un paysan’ p28    


2   L’analyse de l’URSS et de la bureaucratie


Le caractère socialiste de l’URSS : propriété étatique des moyens de production

-         A ce compte là, le modèle d’économie inca est socialiste !
 Refoulé :le mode de production asiatique chez MARX

  -     La bureaucratie au pouvoir ?

Quand ?
1924 , c’est à dire lorsqu’il est écarté du pouvoir.
Sous-entendu :   Moi au pouvoir , c’est la prolétariat qui est au pouvoir !
Bureaucrates = dirigeants qui déplaisent à Trotsky

   - Les épurations successives  :
     Pourquoi une classe au pouvoir s’épurerait-elle -elle en permanence ?         

- Pouvoir ‘déformé’ de la classe ouvrière :
                    Le pouvoir ça se détient où ça ne se détient pas !


La bureaucratie n’est pas seulement le vestige du passé , du retard , des erreurs de pratiques politiques : La bureaucratie  se développe  sous Lénine pas seulement  sous Staline

                       la bureaucratie est l’outil du parti et non l’inverse : le parti doit sécréter de la bureaucratie pour exercer le pouvoir .

                       Ce n’est pas la bureaucratie qui dirige le parti mais l’inverse 

-         Une lutte antibureaucratique vouée à l’échec :

                         La bureaucratie est inhérente à un système non-démocratique et  économiquement planifié. 

                              antibureaucratie = marché + démocratie



  3  Des  erreurs d’analyses 

·        la guerre mondiale 39-45

 
EU+GB = Allemagne nazie 

stratégie de fraternisation avec les allemands  : un travailleur sous l’uniforme nazi reste un  travailleur ! Marie 92 Marie 83
  
stratégie d entrisme chez Déat ! Marie 77


·        le communisme aux Etats-Unis 1935

- communisme = développement des libertés individuelles +abondance
-         tout le monde est préparé au communisme
-         nationalisations
-         planification scientifique
-         nourriture  en abondance , cigares, liberté de choisir les cravates et son auto
-         pas de bureaucratie
-         soutien des classes moyennes grâce à la publicité
-         esprit religieux : pas un  obstacle au communisme
-         au bout d’un an : états soviétiques de l’Amérique du nord
-         homme nouveau grâce à l’eugénisme
-          D’ici un siècle surgira une nouvelle souche  d’homme ,la première digne du nom d’homme


4 prophéties démenties

·        1928 : Thermidor
‘Le film de la révolution se déroule à l’envers et le rôle de Staline s’y termine là ou commença Kerenski : le kerenskisme résume la transition du capitalisme au bolchevisme,  le stalinisme victorieux ne pourrait marquer que le retour au capitalisme’

·        l’économie capitaliste : 1938 : les forces productives ont cessé de croître

                                                              754 817 893 592 916 753 922
·        la IV internationale

1938

‘Permettez- moi une prédiction : dans les dix années qui viennent le programme de la IV internationale deviendra le guide de millions d’hommes et des millions de révolutionnaires sauront prendre d’assaut le ciel et la terre’

                ‘Le bateau est pourri et le grand mat porte une girouette’  Ciliga


·        après guerre : espoir d’une situation  révolutionnaire comme après 14-18
 

·        Surévaluation des capacités révolutionnaires du prolétariat (contrairement à Lénine et Staline )  
                  Lénine : conscience ‘trade-unioniste’

                 Staline :  prolétariat
                                             anglais :il demandera l’autorisation de la reine pour faire la révolution
                                                     allemand : prendra les billets avant d’occuper les gares
                                                     français :il ne pense qu’à  boire, bouffer , baiser.


5  Il critique un système qu’il a concouru à mettre en place


·        le rôle du parti
théorie du substitutisme en 1903 

‘Aucun de nous camarades ne peut avoir raison contre son parti. En dernière analyse, c’est toujours le parti qui a raison parce qu’il est l’unique instrument historique dont la classe ouvrière dispose pour régler ses problèmes fondamentaux’

L’opposition ouvrière a transformé en fétiches les principes démocratiques  elle a mis le droit des travailleurs à élire leurs représentants au dessus du parti pour ainsi dire comme si le parti n’avait pas le droit d’imposer sa dictature même si cette dictature se heurtait temporairement aux tendances changeantes de la démocratie ouvrière  nous devons prendre conscience de la mission historique révolutionnaire du parti le parti est contraint de maintenir sa dictature….

Staline :’Trotsky dit que le parti ne peut faire d’erreur. C’est faux le parti en commet souvent’ !!


·        parti centralisé
                                   88 84 193

‘ La domination révolutionnaire du prolétariat suppose dans le prolétariat même la domination d’un parti pourvu d’un programme d ‘action bien défini et fort d’une discipline interne indiscutée ‘

                 obéissance
                          821

·        suppression des fractions 
élimination de l’opposition ouvrière 1921
théorie des circonstances exceptionnelles : dans la révolution, les circonstances sont toujours exceptionnelles !

·        contrôle de la presse 
                              274 406 884
·         création de la tcheka
                              272
·         Soumission des syndicats
                              277 281 282
militarisation du travail et de l’économie

  ‘il faut entreprendre la réorganisation des syndicats, c’est à dire choisir le personnel syndical dirigeant’                 
·        direction des entreprises par les spécialistes :
‘C’est le parti qui choisira les dirigeants, les contrôlera et décidera de leur avancement  c’est l ‘élément central de notre thèse en matière économique ‘

·        terreur
                315 194

‘Vous vous indignez de la terreur sans masque que nous appliquons à nos ennemis de classe, mais laissez moi vous dire que dans un mois au plus elle prendra des formes plus effrayantes copiées sur le modèle de la grande révolution française Ce n’est pas la forteresse qui attend
nos ennemis mais la guillotine’

‘Les mesures de répression peuvent accélérer  le nettoyage de l’arène historique des forces périmées ‘ 

·        morale
                       865
  ‘Leur morale et la notre’
     La morale est soumise au but final, ce qui est la meilleure justification du stalinisme.                             



 Conclusion 5

  tout ce qui va mal ( parti unique, interdiction des fractions) est du  aux conditions exceptionnelles en 17-24  :  or , une révolution se déroule toujours dans des condition exceptionnelles !

Tout ce qui explique l’échec de l’opposition de gauche à partir de 24  sont les éléments  politiques qu’il a contribué à mettre en place en 17-24 !
                                                            89 101

son  programme dans les années 30 :  =  le contraire de ce qu’il a fait en  1917-1924 


6   Pourquoi Staline a gagné ?


 - Faiblesses de Trotsky :

 adversaire des bolchevicks avant 1917

hautain   perçu comme aristocrate
médiocre tacticien  ( cf éviction possible  de Staline au moment du testament de Lénine)
  sous estimation de Staline
juif    (antisémitisme virulent en Russie ) 
révolution permanente : idée difficile à faire passer                                                                                                          

      Positions incohérentes dans le temps : on trouve tout et son contraire, ce qui fait que l’on trouve toujours une citation de Trotsky pour justifier des politiques totalement contradictoires : organisation du parti, liberté de la presse, pouvoir ouvrier……..

Il y a un Trotsky  bolchevik , conseilliste et même social-démocrate !

        - Staline = génie politique pour  accéder et se maintenir au pouvoir (cf Le Prince de Machiavel)

                Apparence de simplicité
                Pédagogue cf les bases du Léninisme)
                Cohérent : pas de variation doctrinale !
                intelligence dans l’évaluation du rapport de forces
               Sens des alliances temporaires 
                Patience
                
                Mensonge

1926 : ‘ Nous sommes contre les exclusions …aujourd’hui on en exclut un , demain un autre, après demain encore un autre et caque fois le parti s’ampute  On sait ou ça commence mais on ne sait pas où et comment cela se termine’
                manipulateur
                impitoyable
                cruel 
                      Staline 592  Mavrakis 39

                         
                   Staline /Trotsky :   Deux  chefs dans un même bande : c’est le plus intelligent et  le plus méchant qui l’emporte ! 

7        et si Trotsky avait gagné ?


    Une autre politique ?

Accord avec Staline : Rôle central des forces productives dans la construction du socialisme
                                                                                    RT 44 45 41 12 46   819                           

                                                                                                  RT 9 10

‘ Le socialisme a démontré son droit à la victoire non dans le langage de la dialectique mais dans celui du fer, du ciment, de l’électricité’

               Le succès du socialisme pourra se mesurer à l’élargissement de la planification économique


       Critiques du stalinisme
-         Collectivisation et industrialisations  trop rapides
-         Désaccord avec la politique de contrainte vis à vis des paysans 

  Sa politique aurait-elle été très différente ?   Beaucoup de ses partisans (Piatakov, Rakovski) se sont ralliés à Staline à partir de 29 .

  Je crois que Trotsky ne se serait pas faire transmettre les comptes rendus des tortures à la Loubianka en y ajoutant ses instructions .

  Je pense que l’URSS aurait eu un régime politique à la Yougoslave à l’époque de Tito.  Je pense qu’il n’est pas utile de faire plus de politique fiction !


V  le trotskysme après Trotsky 

A Faiblesses et divisions

1 constat
                   l’échec
                 Pas de prise du pouvoir 

                Faiblesse des  effectifs 
                + divisions

                Mentalité de secte
                        cf  Sartre  Nekrassov  ‘parti bolchevick-bolchevick ‘

                    38 groupes en Argentine
  
                   France
                            Pablistes / Frankistes/ Lambertistes/……
 
                               LCR (NPA)
                               LO
                              PT

                                Apparaissent aux présidentielles ! Trois  candidats en 2007 : unique au monde !

 Influence dans la formation des élites politiques et médiatiques :
  Jospin Cambadélis Dray Weber Mélenchon
  Plenel  Cohen (Marianne)  Field

   Néo-conservateurs américains

2  Raisons des divisions



      Nature de l’URSS
      Nature pays de l’Est , Chine
     Attitude /communisme post-stalinien
            Staline = tumeur
           Face progressiste de la bureaucratie  Marie 131  130129
            Négociation avec le PCUS post-stalinien

              Chirac/le Pen : positions divergentes  LO LCR

Causes :  autorisation des fractions
               Analyses variables de Trotsky
              Mentalité de secte (parti bolchevik-bolchevik dans une pièce de Sartre)

  B  Les révolutions par délégation
         
   Tito
           Marie 114

Vietnam

 Castro  Che
   Castro: trotskyste naturel  Marie 132
   Che : trotskyste spontané
 V internationale avec la Chine

Conseillers trotskystes

 Ben Bella  ( Pablo conseiller) 
 Nasser  Baas  Marie 134 135
          


échecs

 C le post communisme  n’a pas répondu au pronostic trotskyste

Le renversement des bureaucraties  ‘staliniennes’ n’a pas entrainé l’apparition d’un communisme conforme aux vœux des trotskystes.

Le prolétariat n’a pas été au rendez vous que lui avait assigné Marx.





Idée exprimée, selon Burnham et Schachtman, par Trotsky : ‘ l’absence de révolution à la fin de la seconde guerre mondiale serait la preuve de l’incapacité historique du prolétariat à assumer le destin de la société tout entière et elle obligerait à revoir les perspectives marxistes et à envisager un processus de décadence de la civilisation humaine dans laquelle il n’y aurait plus de place pour la révolution socialiste’

    Témoignage fiable ?

Cette analyse était en opposition avec  ce que j’appellerai, la logique de ses croyances. Pour Trotsky, il fallait que l’URSS soit un état prolétarien (même déformé )  sinon sa vie n’aurait  plus eu  de sens.  Si cette phrase est effectivement de Trotsky , elle ajoute encore à la dimension tragique de sa vie                                                                                                       cf Dewey 866 864

 

Conclusion



Admiration pour le courage , l’intelligence , l’aspect tragique de la vie  du personnage  qui ne doit pas cacher  l’échec historique : le trotskysme est resté un  courant marginal de l’histoire.

Pourquoi ?

 parce qu’il est resté attaché au mythe Léniniste

Il faut un parti communiste qui possède le pouvoir mais un parti  éclairé, démocratique, civilisé,….c’est à dire un parti que moi Trotsky je  dirigerai. 


points de vue critiques 

Robert Service  : entre  Trotsky et Staline , il y a plus de ressemblances que de différences


Anton Ciliga  ‘le bateau est pourri et le grand mat porte une girouette’

  Victor  Serge :

Les trotskystes sont de staliniens qui ont tout raté

Le "trotskisme" s’est trouvé  condamné à ne rester qu’une simple agence de rassemblement des bolcheviks malheureux.

 




Débat


‘J’appelle toujours raison cette apparence de discours que chacun forge en soi …C’est un instrument de plomb et de cire , allongeable, ployable et accommodable à tous biais et à toute mesure’   Montaigne